Arrivé sur les lieux, le chef d'agrès fait face à un accident impliquant cinq victimes qu'il "classe" selon la gravité de leurs blessures.

Deux personnes âgées, en urgence absolue, sont prisonnières d'un des véhicules. Les trois autres victimes sont blessées plus légèrement. De nombreux renforts pompiers convergent alors vers les lieux de l'accident: trois ambulances des casernes de Saint Donat, Saint Uze et Chateauneuf de Galaure ainsi que le Véhicule de Secours Routier de Chateauneuf également.

desincarceration_Bren2.jpg Sous le commandement du Chef de Groupe, le lieutenant Breyton du centre de Tain l'Hermitage, l'équipage du VSRL procède au dépavillonage du véhicule dans lequel sont incarcérées les deux personnes agées.
Cette technique qui consiste en la découpe du toit de la voiture permet alors aux équipiers des VSAV de dégager les deux victimes sur le plan dur.
Présent sur les lieux de l'intervention, le médecin du SMUR de Romans examine les deux victimes incarcérées qui présentent des fractures aux membres et aux cotes.

Au final, trois ambulances transporteront les victimes, en convoi, vers l'hopital de Romans, médicalisées par l'équipe SMUR. La quatrième ambulance se dirigera vers l'hopital de Saint Vallier. La circulation sera régulée par la gendarmerie tout au long de l'intervention qui aura duré deux heures et mobilisé une vingtaine de pompiers des casernes du secteur.